BASE DOCUMENTAIRE  PIERRE POIVRE

1740 - 1765

SOMMAIRE
Choix d'une autre période :  (1766-1768) (1769-1770) (1771-1772) (1773-1779) (1780- ... & non daté)

 .

(doc-19-8-23) Le 23 août 1719 – Naissance et baptême de Pierre Poivre à Lyon.

(doc-23-12-mois) Décembre 1723 – Lettres patentes en forme d'édit, concernant les esclaves nègres des Isles de France et de Bourbon.

(doc-39-6-28) Le 28 juin 1739 – Testament d’Hilaire Poivre, père de Pierre Poivre.

(doc-40-11-25) Le 25 novembre 1740 – Acte notarié : titre clérical de Pierre Poivre.

(doc-40-an) En 1740 – Publication du voyage aux terres australes de l'Aigle et la Marie, expédition menée par M. Lozier de Bouvet en 1738-1739. (Extrait d’une lettre de Bouvet à la Compagnie des Indes du 29 juin 1739). 

(doc-41-48-an)  De 1741 à 1748 - Archives des Missions Étrangères de Paris – Lettres écrites ou reçues par Poivre ou le concernant.

(doc-42-44-an)  De 1742 à 1744 - Deux missions de reconnaissance menées vers les îles Seychelles. MM. Grossin et Lazard Picault  sur le Charles et l’Elisabeth.

(doc-44-an)  En 1744 - Divers Mémoires sur la Cochinchine des A.N. transcrits par H. Cordier.

(doc-45-2-5) Le 5 février 1745 – Trois vaisseaux français capturés par une escadre anglaise au détroit de Banca.

 (doc-46-7-2) Le 2 juillet 1746 – Note de Mgr Lefebvre : Court narré de la vie du Sieur Lepoivre .    

(doc-46-an)   En 1746 - Poivre au Père Coeurdoux. Teinture des étoffes par les Indiens malabars.

(doc-47-9-25) Le 25 septembre 1747 - Le gouverneur Caylus et l’intendant Ranché au ministre. Arrivée de La Bourdonnais à la Martinique.

(doc-47-an)  En 1747 - Le domaine du Réduit : Une initiative du gouverneur David rapportée par lui-même.

(doc-48-3-28) Le 28 mars 1748 - François Etienne Le Juge à la Compagnie. Il vient d’acheter à l’Isle de France un terrain où il se propose d’acclimater des espèces exotiques. Il envoie le catalogue des plantes qu’il souhaiterait obtenir.

 (48-6-mois) En juin 1748 - Réflexions de Poivre sur le mémoire touchant la Cochinchine. Placé avec les autres mémoires transcrits par Cordier. 

 (doc-48-7-25) Le 25 juillet 1748 - Délibération de la Compagnie des Indes. Décision de confier à Poivre une mission en Cochinchine et une autre pour la recherche des épiceries fines.

(doc-48-7-mois) Fin juillet 1748 – Compagnie des Indes : Sommaire des arrangements convenus avec M. Poivre par rapport aux objectifs qu’il se propose.

(doc-48-9-30a) Le 30 septembre 1748 - Compagnie des Indes à Poivre, les instructions pour la mission de Cochinchine.

(doc-48-9-30b) Le 30 septembre 1748 - Instructions de la Compagnie à M. David. Au sujet de la mission de Poivre.

(doc-48-10-15) Le15 octobre 1748 - Instructions de la Compagnie des Indes à M. Colombier Jolif, capitaine du Montaran, pour sa mission en Cochinchine avec M. Poivre.

(doc-48-11-27) Le 27 novembre 1748 - Naissance de Françoise Robin, future épouse de Pierre Poivre puis de Pierre-Samuel Du Pont de Nemours.

(doc-48-an) En 1748  - Etat des présents que l’on estime les plus propres à satisfaire la curiosité du Roi de Cochinchine. Liste indicative par Poivre

(doc-49-3-26) Le 26 mars 1749 - David au Comité : De l’Isle de France, Poivre est arrivé. Je fais préparer le Sumatra commandé par M. de Villeneuve Stoupan. Il devrait appareiller le 14 avril. Raisons de faire escale à Pondichéry.

(doc-49-3-28) Le 28 mars 1749 - Lettre de M. Laurens à la Compagnie des Indes. A l’Isle de France, Reçu vos ordres, vous remercie. 

(doc-49-3-30) Le 30 mars 1749 - Poivre au Comité secret. Armement en cours d’un petit brigantin, projet de passer par Pondichéry récupérer les deux Cochinchinois de Friell. Beaucoup de plantes utiles à l’Isle de France embarquées au Cap.

(doc-49-3-mois) Fin mars 1749 ou début avril. David à Dupleix – Lui demande d’apporter son concours à la mission de Poivre qui compte surtout embarquer les deux Cochinchinois amenés par Friell.

(doc-49-4-11) Le 11 avril 1749 - La Compagnie des Indes à David. Court extrait : envoi d’un imprimé sur les différents moyens dont on peur se servir pour conserver les oiseaux morts.

(doc-49-7-1) Le 1 juillet 1749 - Poivre au comité secret : Départ Isle de France le 16 avril 1749 sur le Sumatra, problèmes voie d’eau. Arrivée Pondichéry. Tracasseries avec Dupleix et Friell. Nous partirons le 6 juillet pour la Cochinchine.

(doc-49-7-5) Le 5 juillet 1749  - Instructions du Conseil Supérieur à Pondichéry au Sr Poivre, chargé de l’expédition pour la Cochinchine. 

(doc-49-10-25) Le 25 octobre 1749 - Réponse du Comité secret à la lettre de Poivre du 5 mars 1749 : Approuvons vos initiatives 

(doc-49-10-25b) Le 25 octobre 1749 - Comité secret à David : avons appris armement du Sumatra. Sommes surpris divulgation du projet, On peut compter sur Dupleix. Faites votre possible pour aider à la mission de Poivre.

 (doc-49-50-an) En 1749-1750. Par Pierre Poivre : Journal d’un voyage à la Cochinchine depuis le 29 aoust 1749, jour de notre arrivés, jusqu’au 11 février 1750.

(xxxx) En 1749-1750. Description de la Cochinchine  (1749-1750) -  Voyage du vaisseau de la Compagnie le « Machault », à la Cochinchine en 1749 et 1750. (Avec le journal de Poivre ci-dessus).

(doc-50-4-10) Le 10 avril 1750 - Poivre au Comité secret. A l’Isle de France, 10 avril 1750. Récit de sa mission (29 pages). 

(doc-50-4-12) Le 12 et 15 avril 1750 - M. Laurens à Compagnie. De l’Isle de France, mission accomplie.

(doc-50-4-29) Le 29 avril 1750 - David à la Compagnie. Dispositions suite à l’arrivée du Machault de Cochinchine. Il est question de M. Laurens et de trois commis. Poivre devrait s’embarquer pour Macao.

(doc-50-4-30) Le 30 avril 1750 - Poivre à M. de St Priest. Poivre vient d’arrivé à l’Isle de France, fin de sa mission en Cochinchine. Pour sa deuxième mission, compte se rendre aux Philippines.

(doc-50-4-mois) Avril 50 - Journal du voyage fait à la Cochinchine, suivi d’Observations sur le commerce par M. Laurent.

(xxxxx)  Le 5 mai 1750 - David à la Compagnie. Une copie de la lettre du 29 avril 1750 porte cette date.

(doc-50-9-14) Le 14 septembre 1750  - Correspondance Poivre - Mgr Lefebvre : « Sur l'enlèvement de l'interprète Michel par M. Le Poivre ».

(50-9-17) Le 17 septembre 1750  - Mgr Lefebvre à Poivre. Placée avec la lettre du 14-9-1750. 

 (doc-50-9-20) Le 20 septembre 1750 - Pondichéry, le Conseil aux syndics et directeurs de la Compagnie. Avons appris l’arrivée du Machaut à l’Isle de France, sommes peinés du manque de réussite. Poivre nous devait un compte rendu plus précis de son opération. 

 (doc-50-10-3) Le 3 octobre 1750 - Pondichéry, Dupleix à la Compagnie, au sujet de Friell, de Poivre et des deux interprètes Miguel et Damase. Longue attaque contre Poivre. Dupleix a tenté et tente de se procurer les épices.

(50-10-26) Le 26 octobre 1750 - Poivre à Mgr Lefebvre. Placée avec la lettre du 14-9-1750. 

(50-11-1) Le 1 novembre 1750  - Mgr Lefebvre à Poivre. Placée avec la lettre du 14-9-1750. 

(doc-50-12-31a) Le 31 décembre 1750 - Canton, Poivre au Comité secret. Récit. Départ de l’Isle de France le 2 juin 1750 passager du Mascarin et arrive à Macao le 8 août puis à Canton le 14 août.

(doc-50-12-31b) Le 31 décembre 1750 - Poivre à St Priest. De Canton. Bref rappel sur la mission de Cochinchine. Retour à l’Isle de France, puis voile sur la Chine : le Mascarin, capitaine Trublet. Accusation contre les subrécargues français, en particulier Delabarre. Deux clans au sein de la Compagnie : David & Duvelaer. Enlèvement de l’interprète sans conséquence.

(doc-50-an) En 1750 – Poivre. Observation sur le sucre à la Cochinchine : quelques réflexions, suite à son séjour de 1749-1750.

(doc-50-an-b) En 1750 - Note de Mgr Lefebvre : Quelques particularités de la conduite qu’a tenue M. Poivre en Cochinchine.

(doc-50-an-c) En 1750 - Relation par Mgr Lefebvre de la persécution de Cochinchine en 1750. Expulsion du clergé catholique.

(doc-51-1-23) Le 23 janvier 1751 - Compagnie des Indes à MM. du Conseil supérieur de Pondichéry. Envoie d’un petit Mémoire manuscrit sur la manière de conserver les animaux morts sans qu’ils puissent jamais se gâter.

(doc-51-9-13) Le 13 septembre 1751 - Plainte des Missions Etrangères auprès de la Compagnie des Indes contre Pierre Poivre.

(doc-51-9-30) Le 30 septembre 1751 - Poivre à St Priest. A Manille. Considérations géo-militaro-économico-politiques. La colonie espagnole des Philippines. Les colonies hollandaises aux Philippines et Moluques. Les positions anglaises.

(doc-51-12-10) Le 10 décembre 1751 – La Compagnie des Indes à Dupleix. Extrait d’une lettre concernant Poivre et Friell .

(doc-51-12-15) Le 15 décembre 1751 – (Résumé) De Manille, Poivre au Comité secrets. Succès concernant le muscadier.

(doc-52-2-12) Le 12 février 1752 - Note de Poivre. Depuis Manille : observations sur le muscadier. 

(doc-52-9-10) Le 10 septembre 1752 - Poivre au Comité. De Manille. Depuis février 1752, envoi de deux embarcations commandées par un métis malais au sud de Mindanao. Ne sont pas encore revenues. Demandé à David un petit bâtiment.

(doc-53-4-30) Le 30 avril 1753 - Lozier-Bouvet à la Compagnie des Indes. Le capitaine Aubry a apporté des muscadiers.

(doc-54-1-10a) Le 10 janvier 1754 - Lozier-Bouvet au ministre. Rappelez Cossigny. Aubry a apporté des muscadiers. Poivre arrivé sur le Rouillé avec des muscadiers, il voudrait un bâtiment pour poursuivre sa mission.

(doc-54-1-10b) Le 10 janvier 1754 - Poivre à Montaran, suivi de Poivre au Comité. Malgré l’abandon de la Compagnie, j’ai apporté 5 plants de muscadiers. Si Bouvet me donne un bâtiment, je rapporterai des deux épices en quantité. Acte de candidature pour prendre la direction d’un jardin d’acclimatation à l’isle de France. Poivre au Comité : Récit depuis Manille en mars 1752 jusqu’au retour à l’Isle de France le 2 déc. 1753. Complété par un formidable plaidoyer à poursuivre la quête des épices.

(doc-54-3-18) Le 18 mars 1754 - Poivre à Réaumur. De l’Isle de France. Heureux que singe et oiseaux soient bien arrivés, envoi de deux cahiers, copie de sa collection d’oiseaux peints. Demande à être nommé  son correspondant à l’Académie.

(doc-54-5-mois) Mai 1754 - Journal de Godeheu : visite au Réduit et à Monplaisir. Poivre, Aublet, Mabile, Cossigny.

(doc-54-9-4) Le 4 septembre 1754 - L’Académie des Sciences à Poivre : Nomination correspondant de Réaumur.

(doc-54-an) En 1754 - Etat des épiceries à l’Isle de France. Extrait du Mémoire sur l’Etablissement et le Commerce à l’Isle de France par M. de Boisneuf.

(doc-55-3-24) Le 24 mars 1755 – Jean-François de Cossigny à Réaumur.

(doc-55-9-30) Le 30 septembre 1755 - Poivre demande que soit établi un procès-verbal des épices apportées.

(xxxxxx) Le 1 octobre 1755 - Procès-verbal de remise des plants à Aublet. Édité avec la lettre de Poivre du 30 septembre 1755.

(xxxxxx) Le 29 octobre 1755 - Au Conseil de L’Isle de France, le Sr Aublet présente l’arbre qui lui a été confié et en demande décharge. Édité avec la lettre de Poivre du 30 septembre et le Procès-verbal du 1 octobre 1755.

(doc-55-11-15) 15 novembre 1755 -  Poivre au comité secret. De l’Isle de France, récit depuis le 1 mai 1754, départ sur la Colombe, jusqu’à son retour le 8 juin 1755.

(doc-55-11-25) Le 25 novembre 1755 - Poivre à Réaumur. De l’Isle de France. Remercie d’avoir été nommé  son correspondant. A rapporté des collections d’Extrême-Orient. Déterminé à rentrer en France dès que possible. Description du Tabon

(doc-55-an) Années 1754-1755 - Voyage de Pierre Poivre sur la Colombe de l’Isle de France à Manille et aux Moluques : Journal de bord de la Colombe.

(doc-56-1-23) Le 23 janvier 1756 - Journal de René Magon : visite au domaine du Réduit.

(doc-56-12-23) Le 23 décembre 1756 – Le vaisseau de la Compagnie des Indes le Pondichéry est capturé par un bâtiment de guerre anglais et conduit à Cork.

(doc-56-an) En 1756 - Reconnaissance et prise de possession de l’île Mahé (Seychelles) par le Sr Morphey.

 (doc-57-3-19) Le 19 mars 1757 - Poivre à Réaumur : De Cork, envoi d’une caisse avec oiseaux et 3 macquis. A encore avec lui une importante collection d’histoire naturelle. Demande aide éventuelle pour quitter sa prison.

(doc-57-3-20) Le 20 mars 1757 - Réaumur à Trembley : Pouvez-vous intervenir pour faire libérer M. Poivre, prisonnier à Cork que j’apprécie grandement.

(doc-57-3-20b) le 20 mars 1757 -  Le gouverneur Magon au ministre (extrait). Emploi des esclaves de la Compagnie. Cossigny, Aublet. Les épices rapportées par Poivre : une tromperie démasquée.

(doc-57-4-21) Le 21 avril 1757 - Réaumur à Trembley : Un compagnon de détention de Poivre à Cork vient d’arriver ici, à Paris. Vos appuis auront bientôt raison de sa captivité. Caisses de Poivre envoyées par Bordeaux sont arrivées.

(57-9-12) Le 12 septembre 1757 -  Poivre. Mémoire expliquant la fin de sa mission et son salaire dû .

(doc-57-9-17) Le 17 septembre 1757 – Magon au ministre. Les récoltes, les sauterelles, blés trop tardifs, épidémie de petite vérole, difficultés pour établir des prairies de qualité : esquine, fataque, chiendent. Mérites d’Aublet. Bon ordre à l’hôpital.

( xxxxx ) Le 17 octobre 1757 – Procuration faite à Paris, de Pierre Poivre à son frère Denis pour l’achat de La Fréta : annexée à la vente du 12 mars 1758.

 (doc-57-an-a) En 1757 -  Rapport (par David) de la mission du Sr Le Poivre à la Cochinchine et autres lieus. Texte identique à 90% à Relation abrégée des voyages. Suivi d’un court Mémoire de Poivre du 12 septembre 1757. Puis état des comptes signé Savart.

(doc-57-an-b) En 1757 - Note de Poivre destinée à la direction de la Compagnie des Indes. Poivre poursuit une controverse avec Dupleix et Friell au sujet de la chappe obtenue par ce dernier du Roi de Cochinchine.

(doc-57-an-c) En 1757 -  « Relation abrégée des voyages faits par le sieur [Poivre]. Pour le service de la Compagnie des Indes. Depuis 1748, jusqu’en 1757. » (publié par H. Cordier en 1918) 

(58-2-1) 1 février 1758 - Résultat des comptes de Poivre. Le 1.2.58 est la date de la copie conforme signée par Poivre, le document est du 30 juin 1755, signé Savart. Il est joint au rapport de David en 1757.

(doc-58-3-12) Le 12 mars 1758 – Achat par Pierre Poivre de la propriété La Fréta. Acte notarié.

(doc-58-7-10) Le 10 juillet 1758 – Le Conseil de Pondichéry à la Compagnie des Indes. Inopportunité d’ouvrir un comptoir en Cochinchine. 

(doc-58-an-a) En 1758 – Malesherbes : Extrait de quelques conversations avec M. Poivre en 1758. (Chr.-Guil. de Lamoignon de Malesherbes)

(doc-59-5-1) Le 1 mai 1759 - Discours de réception de Poivre à l’Académie de Lyon. Sur le commerce, et spécialement celui des Indes. 

(doc-60-12-4) Le 4 décembre 1760  et le 7 avril 1761, Poivre lit à l’Académie de Lyon : Recherches sur la méthode en usage de la côte de Coromandel dans la peinture des toiles de coton.

(doc-60-an-a) En 1760 – Galles, le cadet, imprimeur à Vannes, est embastillé. Archives de la Bastille.

(doc-61-5-12) Le 12 mai 1761 – Création d’une Société  royale d’agriculture dans la généralité de Lyon. Poivre fait partie des membres fondateurs.

(doc-61-7-19) Le 19 juillet 1761 – Poivre à Buffon. Réponse à Buffon qui l’interroge sur la fossane qu’il a rapportée de Madagascar. Histoire naturelle de Buffon, Volume XIII, 1765.

(doc-61-7-30) Le 30 juillet 1761 - Lettre de Poivre au Journal de Commerce. Eclaircissements sur le sujet proposé par l’Académie pour le prix Christin sur le décreusement des soies. 

(62-8-31) Le 31 août 1762 - Poivre, observations sur le rapport lauréat du prix Christin. Lu à la séance du 24 août 1762. Observations sur le décreusement de la soie sans savon.

(doc-63-2-23) Le 23 février 1763 – Lettre de l’amiral d’Estaing. Projet en Cochinchine. Parle du Sr du Laurent, subrécargue de Poivre lors de sa mission en Cochinchine. 

(63-8-30) Le 30 août 1763 - Poivre : Observations sur l’état de l’agriculture chez différents peuples de l’Afrique et de l’Asie (présenté à la séance du 2 août 1763, lu à la séance du 30 août par Poivre). Édité en 1768, première moitié de « Voyages d’un philosophe ou ... ».

(64-12-4) Le 4 décembre 1764 - Poivre : Suite des recherches sur le même état.[de l’agriculture chez...] (Présenté à la séance du 20 novembre 1764 et lu par Poivre à la séance du 4 décembre 1764).  Edité en 1768, deuxième moitié des « Voyages d’un philosophe ou ... ».

(64-9-27)  Le 27 septembre 1764 : Lyon, Poivre à Bertin. Les Chinois sont bien arrivés à Lyon, avec M. Parent on leur fait visiter ... 

(doc-65-7-2) Le 2 juillet 1765 - Poivre : Suite des recherches sur le même état de l’agriculture chez...  Résumé de la conférence du 2 juillet 1765 à l’Académie de Lyon. 

(doc-65-7-6) Le 6 juillet 1765 - Réponse de Poivre à une lettre du chevalier de Forge, chambellan de sa Majesté le Roi de Pologne lui demandant si un certain mémoire pourrait être du fils du roi de Timor.


Choix d'une autre période : (1766-1768) (1769-1770) (1771-1772) (1773-1779) (1780- ... & non daté)
SOMMAIRE

Les documents ne peuvent etre reproduits librement. Se conformer aux textes legislatifs en vigeur.